Cette formation vous éveille de votre situation actuelle et vous enseigne l’éducation financière ainsi que de développement personnel pour vous préparer à réussir dans votre entreprise et vous apprend la procédure à suivre pour créer votre business.

N’oubliez pas de liker et vous abonnez

Point 1 : Pourquoi être indépendant financièrement ?

Robert Kiyosaki divise la société en quatre quadrants et deux groupes. Un groupe des dépendants financière et l’autre des indépendants. Les employés, les avocats, les médecins, les artistes et autres sont dans le premier groupe. Les entrepreneurs et les investisseurs sont dans le deuxième groupe. Tandis qu’en matière de finance dans notre concept, il existe trois types des personnes. Les esclaves, les maitres, et les coopérateurs, ou les dépendants, les indépendants et les interdépendants. Cependant seul les maitres ou les autonomes peuvent coopérer ou interdépendre entre eux. Pas coopération entre maitre et esclave, le serviteur doit se soumettre sauf s’il devient lui aussi libre.

Une définition de la liberté financière dans une approche généraliste est la Capacité pour un individu de ne plus être dépendant d’un emploi pour vivre, de faire ce qui l’intéresse réellement dans la vie et d’être lui-même son propre patron. Cette liberté s’exprime tant au niveau de la relation à la consommation, au travail, au temps, qu’au niveau du détachement à l’argent lui-même. D’autres, comme Robert Kiyosaki, considèrent la liberté financière dans une approche plus financière. Il s’agit pour un individu de se constituer des revenus passifs (revenus de ses investissements) supérieurs à ses dépenses courantes. Il y aurait alors deux stades progressifs : L’indépendance financière : Il s’agit pour un individu de devenir son propre employeur en créant son propre travail, son entreprise. Certains parlent même de liberté financière totale ou absolue pour accentuer l’idée de cette indépendance. « La liberté financière consiste à faire travailler votre argent pour vous et non travailler pour de l’argent » – Robert Kiyosaki

Si vous êtes sans emploie, cela veut dire que vous êtes encore libre. Maintenez votre autonomie en vendant vos compétences, votre savoir ou savoir-faire. Ne cherchez pas à travailler pour les autres, créez plutôt votre propre boulot ou c’est vous même le boss et devenez responsable de votre propre finance. Chercher une embauche pendant que vous en manquez c’est comme l’exemple d’un homme libre qui cherche une prison.

Lorsque vous êtes salarié, vous êtes esclave d’argent, votre patron est le maitre de votre argent et votre argent est votre maitre. Parce que vous travaillez pour ça. A cause de cette esclavagisme vous allez accepter un travail qui ne vous convient pas. Et si ça vous convient les conditions ne vous seront pas confortables. Et si c’est confortable vous allez beaucoup travailler pour moins gagner. Et si vous gagnez à l’équivalence de votre travail, vous allez manquer du temps pour vous, pour votre famille, et votre santé va se détériorer.

Tous ces qui sont mentionnés ci haut justifient que vous devez être votre propre responsable de votre finance, La solution est de mettre vos compétences à votre propre service.

Point 2 : Combattre la peur d’échouer

Des milliards des gens au monde décident d’être dépendant financièrement, et rester dans une vie indésirable volontairement, en poussant des lots des raisons non valables pour ne pas chercher leur liberté. La seule vraie raison est qu’ils ont peur d’être eux même responsable de leur bonheur.

D’abord pourquoi avez-vous peur ? vous avez été éduqué dès votre enfance pour être esclave du salaire. Vos parents vous disaient mon enfant obtiens des bons résultats à l’école pour décrocher un bon boulot avec un bon salaire, vous étiez élevé pour demander l’emploi et non pour l’offrir. Et votre formation scolastique ne vous l’a pas non plus appris. Vous avez peur parce que vous ne savez pas comment vous y prendre pour décrocher votre liberté.

Si vous ne savez pas la signification de l’Independence financière clique ici pour lire le point 1. Aujourd’hui entreprendre est devenu très simple, vous pouvez le faire avec un petit commerce, un blog, une chaine YouTube, un site web, une startup.

Vous avez peut-être une idée d’entreprise, mais vous ne vous lancez pas encore par crainte d’échouer. La première de chose à faire c’est de savoir que la réussite dans la vie appartient à ceux qui ont le courage d’accepter les échecs pour avancer. Tous vos diplômes ne vous ont pas appris à entreprendre et le seul moyen d’apprendre qui vous reste est d’accepter les échecs, car c’est par ça que vous allez apprendre comment réussir. La deuxième chose c’est de vous éloigner de tous ceux qui alimentent votre peur d’échouer. La troisième est de vous éloigner de ceux qui critiquent sans apporter des solutions alternatives. Et la quatrième est de vous attacher à ceux qui ont réussi, en en regardant leurs vidéos sur YouTube, en lisant leur parcours, et vous allez comprendre la valeur de la persévérance durant les échecs.

Point 3 : Voici une manière de vaincre votre peur des critique et jugement

Avez-vous peur d’être critiqué et mal jugé ? lisez cette histoire du corbeau et le rossignole.

Il était une fois sur l’arbre, le corbeau et le rossignol, ils discutaient sur qui chante mieux que l’autre. Le corbeau dit que c’était lui et le rossignol aussi disait la même chose, impossible de prendre un compromis. La discussion était tellement tendue qu’ils décidèrent de demander à un cochon qui passait d’être le jury de leur Battle musical. Le corbeau commença et chante de tout son cœur en donnant tout ce qu’il avait, et le rossignol à son tour chanta de tout son cœur en donnant le meilleur de lui. Et lors du résultat le cochon dit que c’est le corbeau qui a mieux chanté que l’autre. Le rossignol commença à pleurer, et le cochon lui dit arrête de pleurer il faut accepter la défaite quand on perd. Le rossignol répond je ne pleure pas parce que j’ai perdu ! je pleure parce que j’ai été jugé par un cochon.

Lorsque vous vous décidez d’avoir votre indépendance financière, et pendant vos échecs beaucoup se moqueront, vous critiqueront, et vous jugeront, vous devez savoir une chose, les savants ne jugent jamais, ne critique jamais, et ne se moquent jamais car c’est le travail des ignorants.

Point 4 : Pas de raccourcis

Vous êtes peut-être en train de vous battre pour améliorer votre finance sans être salarié, ou vous cherchez à abandonner votre emploie pour emprunter la liberté financière. Mais tout est difficile et compliqué, rien n’est claire dans ce chemin, les expériences des autre et des formations ne vous inspirent pas confiance. Il y a ceux qui abandonnent cette entreprise parce qu’ils croyaient que tout allait être très facile, et il y a ceux qui recherchent des raccourcis pour réussir immédiatement. Alors vous devez savoir que dans cette route, il n’y a pas de raccourcis, ni de formule magique, ni mathématique du genre 2X-4=0 donc X=2. Il n’y a que ce que vous allez découvrir ici.

Dans vos cycles scolastiques, avec les coaches personnels, dans des formations personnelles et professionnelles, on vous a dit et on vous dira beaucoup des choses, peut être complique et sans vous dire la chose la plus élémentaire pour votre réussite dans cette entreprise, la règle de base est simple, donner avant d’espérer recevoir.

Vous devez avoir quelque chose à donner en échange d’argent, une marchandise, un service, le temps, la connaissance. Etre employé est aussi une forme d’échange car votre patron vous paie pour votre temps et service que vous lui donnez, mais cette une entreprise que vous n’êtes pas maitre, mais plutôt esclave. Lire point 1 pour comprendre cela.

Maintenant que vous connaissez le principe alors demandez-vous, que ce que j’ai à donner aux gens pour qu’ils me donnent de l’argent ? ça peut être les éléments mentionnés ci haut, et cette chose doit être une solution pour le problème des autres, ou une amélioration d’une autre chose, bref ça doit satisfaire le besoin des autres.

Point 5 : Quelques causes de votre réussite vers la liberté financière

Il y a plusieurs causes qui peuvent vous mener à votre réussite de la liberté financière. Nous développons ici que quelque parmi elle que beaucoup ignorent. Vous devez l’observer avec attention car votre réussite ne dépend pas seulement de votre connaissance en finance ou votre spécialité.

Votre santé est votre première ressource précieuse, c’est l’un des quatre éléments qui vous aident à aiguiser vos capacités. Vous devez la garder en forme. En contrôlant votre alimentation, votre boisson, et pratiquer régulièrement le sport. Vous devez beaucoup consommer la nourriture qui vous procure beaucoup plus des nutritions et qui prévient aux maladies. Vous devez vous rendre régulièrement chez le médecin pour la consultation afin de connaitre l’état de votre corps, en cas de problème rendez-vous immédiatement à l’hôpital.

Ne perdez pas votre bonne santé, et ne gaspillez pas ses opportunités. Contrôlez vos fréquentations, car dans la plupart des cas, nos échecs proviennent de mauvaise influence de nos fréquentations. Certaines influences de l’enfance agissent sur d’autre personne jusqu’à l’âge adulte, mais beaucoup sont inconscient. Il faut à chaque fois se remettre en question.

Ceux qui ne savent pas se remettre en cause sont souvent incapable de reconnaitre leur incapacité. Cette habitude est ennemie de la réussite. L’homme doit être perfectible, il doit évoluer, si vous croyez que vous n’en avez pas besoin, attendez votre mort. Car la nature humaine est imparfaite, la perfectibilité donne sens à la vie. Seul Dieu est Tout capable, ceux qui n’arrivent pas à reconnaitre leur insuffisance en se croyant tout capable et parfait sont orgueilleux, et cela précède un grand échec.

En fin pour mieux éviter l’échec dans votre quête de l’indépendance financière, vous devez être claire dans vos objectifs. Définissez-les clairement, en déterminant ce que vous voulez donner aux gens pour qu’ils vous donnent de l’argent en retour.

Point 6 : Prendre la décision de se déchainer

Il y a des choses que vous devez prendre totalement ses responsabilités et d’autre le déléguer, cependant certaines décisions cruciales, et travail ne peuvent pas être délégué.

Dans la vie il ne faut jamais toujours accepter d’être sous contrôle des autres. Que les décisions cristal sur ce qui concerne votre vie soient toujours prises par d’autres personnes. Ceci n’est pas un appel à la révolte car elle ne produit rien de positif, mais plutôt un appel à la conscience. La majorité des gens ont la culture de laisser les autres prendre des décisions à leur place et se plaindre après. Personne ne saura résoudre bien vos problèmes que vous-même. Lorsque vous êtes salarié et que vous en dépendez totalement, les décisions de votre survie et celle de votre famille est prise par votre patron. Il a le pouvoir de décider que vous galérez ce moi ou pas, et il a toute les possibilités de le faire sans que vous vous rendez compte, vous devez briser ces chaines.

Vous allez arriver à vous déchainer avec un plan bien organisé. L’indépendance ne pas quelque chose à prendre à la légère, sinon vous risquez de retourner à la case départ, et vous serez un raté qui ne réussit jamais à parvenir après ses échecs. Vous devez élaborer un bon plan et bien planifier les choses. Si vous ne savez pas le faire, commercer immédiatement à l’apprendre.

Vous devez savoir apprendre, car vous ne devez pas vous contentez de ce que vous avez et ce que vous êtes. Si vous n’arrivez pas parvenir au succès il faut évoluer, apprenez chez les autres, payez l’argent pour acquérir de nouvelles compétences et connaissances s’il faut, c’est comme ça que vous allez arriver à votre but.

Point 7 : La source de l’abandon et l’homme qui regretta toute sa vie

Beaucoup des gens entrent dans la sphère de l’abandon sans le savoir, c’est pour cela il est très important de savoir ce qui peut vous pousser au renoncement, votre abandon peut être le regret de toute une vie, alors soyez attentif jusqu’à la fin.

Les hésitations et les excuses sont pour des gens qui sont toujours voué à l’échec, un champion ne justifie jamais ses défaites. Certaines personnes sont hésitantes pour se lancer dans la recherche de leur liberté financière, et ils trouvent des lots d’excuses pour ne pas se détacher de leur dépendance monétaire. Il faut savoir que la vie n’est pas la mathématique ou la physique ou encore la chimie, bref la vie n’est pas une science exacte ou vous devez avoir d’abord les données et connaitre les inconnues pour commencer à résoudre le problème. Vous hésitez parce que vous ne voyez pas claire. La vie est l’inverse de tout ça, rien n’est claire, rien n’est rassuré. Pour être éclairé il faut commencer, c’est après avoir osé de résoudre sans rien connaitre que vous allez connaitre les données et les inconnues pour recommencer à nouveau.

Si vous persistez dans l’hésitation, vous aurez hâte d’abandonner. Vous ne regretterez jamais pour avoir été persévérant, par contre vous serez hanté toute votre vie par l’abondons que vous êtes prêt à faire. C’est comme l’exemple d’un homme qui acheta un terrain pour l’exploitation de l’or, ils avaient fait des études avec des spécialités et commencèrent le travail, jusqu’arriver au niveau où ils devraient trouver de l’or ils remarquèrent qu’il n’y avait pas de l’or. L’homme déçu et venda le terrain. L’acheteur ayant pris conscience de ce qui s’était passé il récupéra ce travail et appela d’autre spécialistes pour revérifier les analyses et c’est alors qu’ils trouvèrent l’erreur dans les analyses du terrain et ils corrigèrent cette erreur et découvrirent qu’il ne restait que quelque mettre pour atteindre l’or. Ils continuèrent le travail et découvrirent l’or et l’acheteur était devenu très riche et le vendeur regretta toute sa vie pour avoir vendu ce terrain.

Point 8 : Sans objectif vous n’aurez pas de motivation

Vous pouvez chercher de la motivation par ici ou par la, mais la meilleure c’est votre cause. Il vous suffit juste de répondre à une simple question pourquoi voulez-vous être indépendant financière ? si vous connaissez la réponse, votre motivation ne sera jamais ébranlée et vous allez trouver comment vous servir de votre cerveau pour vos propres services.

Des nombreuses personnes n’évoluent pas parce qu’ils ne savent pas se servir de leur cerveau, résoudre des problèmes complexe de mathématique, ou être brillant dans un domaine quelconque ne signifie obligatoirement pas savoir utiliser son cerveau. On use bien le crâne par le bon mental. Beaucoup souhaitent réussir c’est pour cela ils ne réussissent pas. La réussite n’est pas une question de souhait mais plutôt de vouloir. Lorsque vous le souhaiter votre mental est attentiste, et ça vous rend paresseux, vous allez attendre que les choses se réalise de soi-même. Par contre lorsque vous le voulez, votre mental devient actif, ça vous pousse à agir pour l’obtenir et non être attentiste. Ça vous pousse à ne pas établir de compromis avec votre situation actuelle.

Certaines personnes, font la paix avec leur état de dépendance parce qu’ils sont paresseux, ils trouvent toute sorte de justifications pour ne pas agir, en disant des phrases du genre : « malgré tout nous allons tous mourir, la richesse n’est rien, par manque de ce qu’on veut on se contente de ce qu’on a. etc … ». La question est : est-ce que ces gens-là qui disent ce genre de paroles, s’ils étaient riches ils allaient dire ces mêmes paroles ? ils établissent le deal avec la dépendance parce qu’ils manquent de motivation, et ils ont peur d’affronter la véritable vie. Vous devez combattre cet esprit, battez-vous pour votre bonheur, n’accuse pas le destin avant d’agir sinon il vous punira sévèrement. Fixez-vous des ambitions, dites-vous : je dois être comme ça, je dois atteindre ce niveau, je dois être capable de nourrir plus des 100 personnes chaque année, je dois être capable de faire étudier 100 orphelins chaque année, vous avez besoins des objectifs pour vous motiver.

Point 9 : quelques points pour votre développement

Il y a plusieurs points capitaux pour votre développement personnel, mais nous développons ici que quelque, pouvant vous aider à bien réussir dans votre quête d’autonomie financière.

Ne trouvez-vous pas d’intérêt à apprendre, pour vous l’apprentissage est terminer à l’école ? la vie est complètement l’apprentissage infinie. Tu dois apprend toute la vie sinon ça t’apprendra, et la vie apprend de la dure manière. On vous a tous menti pendant des années que vous étudiez pour préparer l’avenir, c’est pour cela que vous ne trouvez rien de satisfaisant dans cette avenir que vous avez préparé, le véritable objectif des études est de préparer votre réussite dans le futur. Les riches l’ont compris, les milliardaires du monde lisent beaucoup et continuellement jusqu’à leur mort. La preuve en est parmi eux il y a des écrivains, c’est l’exemple de Robert Kiyosaki et Donald Trump. La réussite que vous cherchez tant aujourd’hui se trouve dans la lecture.

Lorsque vous apprenez vous allez comprendre qu’on ne négocie pas avec l’échec. Il peut vous arriver à être buttée par des obstacles ou des contraintes, il ne faut jamais chercher des compromis. Il faut vous comportez comme un soldat qui est en guerre ou la seule façon de rentrer chez lui voir sa femme et ses enfants est de gagner cette guerre. Faces aux obstacles et contrainte cherchez des solutions, posez-vous des questions du genre comment surmonter ça ? comment réussir malgré les contraintes ? n’arrêtez jamais de réfléchir jusqu’à ce que vous trouvez des solutions. Est un véritable perdant celui qui abandonne avant d’oser résoudre le problème, c’est celui-là le faible, le raté de la vie, on ne retiendra rien de sa vie.

Ils croient que les circonstances passées sont inévitables. Lorsque vous voyez des gens échouer dans un chemin, ne te dit jamais que ce chemin est voué à l’échec. Peut-être que ces sont eux le problème, ils ne savent pas comment réussir dans cette route. Et ne t’engage pas bêtement comme si vous avez le monopole de la réussite. La meilleure manière de faire est d’étudier les échecs passés des autres, trouvez la cause de leurs échecs, que ce qu’ils avaient, que ce qu’ils manquaient, que ce qu’ils faisaient ou que ce qu’ils ne faisaient pas pour toujours échouer ?

La réussite que vous cherchez est un état d’esprit, ça se développe par l’apprentissage, ça se manifeste par le courage, la persévérance, et la sagesse, et ne négligez pas les occasions qui vous arrivent car on dit : « ne néglige pas ce qu’on te donne aujourd’hui pour l’Esperance de ce que tu auras demain, car rien ne te rassure que tu l’auras »

Point 10 : Voice la procédure à suivre pour montrer votre propre business

La création d’un business est devenue très simple dans nos jours que même des enfants de moins de 15 ans en créent. Il vous suffit juste d’avoir une idée. Aujourd’hui il n’y a pas que le produit physique qui peut faire l’objet d’un business, votre connaissance, votre expérience, votre temps, ainsi que votre expertise peut faire l’affaire de votre business.

Idée

Vous devez d’abord trouver une idée parmi les choses cités ci haut. Et votre idée ne doit pas être seulement thématique, par exemple : avoir une idée de business dans le domaine informatique. C’est vague, vous devez être très précis et très claire, par exemple : avoir une idée de business sur la création des applications de comptabilité. Maintenant vous êtes claire.

Votre idée doit résoudre un problème pour des personnes moral ou physique cible. Toujours avec l’exemple du business de la création des applications de comptabilité, et vous devez préciser par exemple que : la création des programmes informatique de comptabilité pour des entreprises de 20 à 150 employés, la-vous ciblez vos clients potentiels.

Votre idée doit résoudre un problème D.U.R. qui signifie Douleur. Urgent. Reconnu. Pour mieux comprendre cela, il faut faire l’analogie de l’aspirine et la vitamine. Quand une personne a mal à la tête il préfèrera prendre l’aspirine plutôt que la vitamine, alors que la vitamine est plus bénéfique pour son corps que l’aspirine. Parce que à l’instant là il a une urgence à résoudre et il la reconnait par sa conscience. Donc observez votre environnement pour trouver des problème DUR qui dérangent les gens et proposez-les des solutions. Et vous pouvez aussi construire votre business sur un problème que vous avez-vous-même surmonter.

Si votre business ne résout pas directement un problème, ça peut satisfaire un besoin quelconque. Il y en a plusieurs, c’est l’exemple de la sécurité, Manger et boire, pour ce cite que ça. Trouvez ce besoin que les gens en ont et basez votre business sur ça.

Resource

Après avoir trouvé une idée, vous devez maintenant définir vos ressources, qui sont humaine, matériel, et financière. D’abord vous devez commencer par définir les taches nécessaires pour la concrétisation de votre business, de sa création à la livraison de la valeur aux clients en passant par la création cette valeur. Ici la valeur désigne soit produit ou soit service. Et en suite attribuer les taches aux personnes qualifiés et définissez les outils matériels qui vous aideront techniquement et administrativement à très bien travailler et réaliser vos ventes. Cependant il y a des taches comme l’étude juridique fiscal et social. Et l’élaboration d’un business plan et plan financier doivent être délégué à un consultant juridique et un consultant financier. Néanmoins si ces tâches ne vous empêchent pas de commencer librement votre business, ça peut être repoussé ultérieurement.

Une fois que vous avez réussi à trouver une idée de business, vous avez aussi bien monter votre équipe du travail avec toutes les ressources nécessaires, vous pouvez maintenant pensez aux techniques relatifs à la réalisation de vos ventes.

Place

Après avoir eu votre idée, énumérer les taches et déterminer les ressources, il faut maintenant déterminer votre place, l’endroit où on va vous trouver. L’adresse physique de votre business ou l’adresse web sur internet. Ça va faciliter les clients à vous retrouver.

Produit/service

Maintenant, il faut améliorer votre produit/service, que ça soit unique ou meilleur que celui des concurrents, et il faut aussi soigner sa présentation. Si c’est un produit ça doit avoir une très belle emballage, propre qui attire. Si c’est un service ça doit être offert d’une très bonne manière, par exemple si vous offrez les services de consultant comptable, vous devez vous présentez très propre et très bien habiller devant vos clients et bien entretenir la relation avec eux.

Prix

A ce niveau, il faut maintenant fixe le prix de votre produit/service. Il faut tarifer à juste valeur, pas moins, pas plus, s’il y a trop de concurrence ne rabaissez pas le prix, améliorer plutôt votre produit/service.

Promotion

Faire des promotions pour votre produit/service afin d’attirer les clients, et les pousser à faire l’action. La promotion ne signifie pas baisser le prix. Elle est faite pour attirer les clients lorsqu’ils viendront découvrir votre offre si c’est la meilleure ils reviendront et ils achèteront. Exemple vous vendez 100 ordinateurs à 200$ par pièce, vous faites une promotion de 3 jours qu’il sera vendu à 180$, pendant 3 jour on achète 50 pièces, et il reste 50. Vous devez prendre la somme des 20$ de 50 pièces vendu à 180$, ce qui fait 2000$ et le diviser par le nombre des pièces restants ça fera toujours 20$. Donc après la promotion une pièce de cet ordinateur sera vendu à 200$+20$ de promotion ça fait 220$ au lieu de 200$ pour récupérer le rabais de la promotion.

laisser un like et abonnez vous si vous etes nouveau sur ce blog

Publicités